(450) 766-0861
jccaron@squatex.com

Squatex très bien positionné suite à la publication du projet de règlements encadrant l’industrie des hydrocarbures au Québec

BROSSARD, QUÉBEC–(Marketwired – 21 sept. 2017) – La direction de Ressources et Énergie Squatex Inc. (Squatex – www.squatex.com) (CSE:SQX)(CSE:SQX.CN)(CNSX:SQX) se réjouit du dépôt des nouveaux règlements qui seront incorporées à la Loi 35 dont le gouvernement québécois s’est doté pour encadrer le développement harmonieux de l’industrie pétrolière, ce qui contribuera à l’essor de l’économie du Québec et créera de nouveaux emplois dans le respect de l’environnement. Cet encadrement de l’industrie va dans le sens des priorités de Squatex.

Dans les Basses-Terres du St-Laurent, Squatex possède un très grand territoire sous permis pétroliers et gaziers de quelques 224 933 Ha (555 809 acres) (www.squatex.com). Ses permis d’exploration sont bien positionnés puisqu’ils couvrent une zone appréciable du territoire prospectif pour le gaz naturel dans les shales ordoviciens de l’Utica comprise entre la faille Yamaska au nord-ouest et la faille Logan au sud.

Utica BTSL INRS ver3

 

Le territoire de Squatex dans les Basses-Terres a été acquis au départ pour explorer d’autres importantes ressources conventionnelles plus en profondeur dans les roches poreuses des formations carbonatées du Trenton – Black River, près de failles majeures profondes. Squatex entend explorer activement ces cibles qui ne nécessitent pas de fracturation hydraulique. De nombreux exemples de champs dolomitisés (Ontario, Michigan, nord-ouest de l’état de New York et ailleurs dans le monde) montrent l’excellent potentiel des formations calcaires ayant subi une transformation en dolomies par la circulation de fluides hydrothermaux provenant de failles profondes voisines (HTD).

Grâce à son expertise acquise et les équipements développés au le Bas-St-Laurent dans un contexte de roches similaires montrant de fortes porosités (Structure Massé), Squatex est bien outillé pour envisager un retour prochain à des travaux exploratoires dans les Basses-Terres. En effet, Squatex utilise de l’équipement de forage à faible empreinte environnementale (Slim Hole). Squatex n’a de cesse de chercher des solutions novatrices pour ses travaux dans le but de diminuer au maximum les zones affectées par son exploration ce qui pourrait s’avérer un gage d’acceptabilité sociale. Squatex a innové au Québec en utilisant des techniques de forage de petit diamètre qui permettent d’obtenir de façon plus précise les mêmes résultats qu’en utilisant des foreuses pétrolières conventionnelles de gros diamètre qui consomme plus de carburant, plus d’eau et qui utilisent plus d’espace sur le terrain en étant aussi plus bruyantes.

Dans le Bas St-Laurent, Squatex continue son programme d’exploration tel que prévu sur et autour de la découverte Massé. La prochaine étape sera d’effectuer sur le puits Massé No.2 l’évaluation de la productivité et de mesurer la pression des zones de pétrole et de gaz rencontrés lors du forage (communiqué de presse du 18 mai 2016).

A propos de Ressources & Énergie Squatex Inc.

Ressources & Énergie Squatex Inc. est une société d’exploration pétrolière et gazière junior qui a été créé en 2001 et incorporée en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés le 12 avril 2002, dont le siège social est au 7055, Boul. Taschereau, bureau 500, Brossard (Québec) J4Z 1A7. L’activité principale de la société est, en tant qu’opérateur, d’effectuer des travaux et des études visant à l’évaluation et le plein développement du potentiel pétrolier et gazier d’un territoire de 656,093 hectares sous permis d’exploration au Québec. Squatex détient 224 933 ha de permis d’exploration dans les Basses-Terres du Saint-Laurent et dans 431 160 ha de permis dans le Bas-Saint-Laurent (70% NET).

Énoncés prospectifs

Certaines déclarations faites aux présentes peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces déclarations se rapportent à des événements futurs ou à des résultats économiques futurs de Squatex et comportent des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus, qui pourraient modifier de manière appréciable leurs résultats, rendements ou réalisations par rapport à ce qu’expriment ou laissent entendre les déclarations de Squatex. Les événements ou résultats réels pourraient être très différents. Conséquemment, la décision d’investir dans les titres de Squatex ne devrait en aucun temps être basée sur ces énoncés. Squatex décline toute intention ainsi que toute obligation de mettre à jour ces déclarations prospectives.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.