(450) 766-0861
jccaron@squatex.com

Quels-sont les avantages économiques d’exploiter nos propres hydrocarbures au Québec?

Il y aurait de nombreux avantages économiques à exploiter nos propres hydrocarbures au Québec. « Le Québec importe présentement 100% des hydrocarbures qu’il consomme. Il envoie donc à l’étranger (aux États-Unis et en Algérie, notamment) l’ensemble des bénéfices liés à la production du pétrole et du gaz naturel. » nous dit Jean-François Thibault, administrateur de Squatex, dans un billet de blogue paru en décembre 2018.

« Il est stupéfiant de voir comment nous sommes capables de déchirer notre chemise pour consommer notre propre lait, mais comment nous tardons à agir en ce qui concerne la consommation de nos propres sources d’énergie.

Dans un cas, on veut « encourager les travailleurs d’ici », dans l’autre, c’est comme si cet argument n’était pas considéré comme valable.

Tant qu’à consommer du pétrole et du gaz naturel pour encore 40-50 ans, pourquoi ne pas profiter des bénéfices de l’exploitation de nos propres ressources? » conclut-il.

Importer nos hydrocarbures, c’est exporter des emplois payants qui pourraient permettre à des Québécoises et Québécois de s’enrichir et de faire vivre leurs familles, en particulier en région. En effet, Squatex concentre ses efforts à développer en priorité ses ressources présentes dans le Bas St-Laurent et la Gaspésie.Ces avantages économiques, les Québécois en sont conscients. Un sondage Léger commandé par l’Institut économique de Montréal (IEDM) a d’ailleurs récemment démontré que 53% des Québécois croient préférable que l’on exploite nos propres ressources de pétrole plutôt que de continuer de les importer.

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.